La zone dans laquelle il se trouve notre parc fait partie du “contrefort soi-disant pliocenique”, riche de fossiles marins, une étendue d’environ 575 hectares destinés à devenir bientôt zone protégé. il s’agit d’une formation sédimentaire constituée principalement de grès qu’il s’étend entre les vallées du Rhin et de l’Idice.

Dans le Pliocene, presque complètement émergé et entouré par la mer Méditerranée: il est vraisemblable que la formation du contrefort ait eu origine d’émersions suivantes de la mer des sédimentations de la fleuves Secte, Rhin, Savena et Idice qu’ils se jetaient dans la plaine padanne alors recouvert d’eau. Le substrat rocheux de cers reliefs on compose, de grès grossiers, d’une couleur jaune dorée, pendant qu’à la base les terrains sont composés d’argiles douces, tous de toute façon riches de fossiles marins.

Puis les érosions causées par le vent ont conféré aux murs un aspect presque montagnard: exemple entre le plus beaux il est ce des Tours de Mont Adonis, dans les environs de la cime homonyme dont le ligne de faîte fait de ligne de partage des eaux entre Savena, Secte et Rhin il constitue le plus haut relief du contrefort et il est destination de quelques-unes de nos promenades.

L’étendue de notre parc est d’environ 40 hectares dont environ huit de zone boisée d’intérêt communautaire, 18 hectares de pâturage et semé vous et 2,5 de vergers.